La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h00 01 39 44 73 90
logo Biocoop
Biocoop Pleinchamp dans la ville

Le mot de nos animatrices sur l’immunité

Le mot de nos animatrices sur l’immunité

À partir du 01/06/2020

Les anciens horaires d’ouverture sont de retour au magasin, mais les animations pas encore … Ce mois-ci nous donnons la parole à Joséphine et Rose qui vous adressent toutes leurs meilleures pensées en attendant de vous retrouver dès que possible.


A noter sur votre agenda, nous sommes de nouveau ouverts jusqu’à 19h45, au lieu de 18h45 les semaines passées. De 11h à 19h45 le lundi et de 9h à 19h45 du mardi au samedi donc !


Les animations en magasin, par contre, n’ont pas repris car les mesures actuelles ne permettent pas leur bon déroulement :(


En espérant très vite de meilleurs horizons et le retour à la normale, Joséphine et Rose se sont toutes deux penchées sur le thème de l’immunité pour vous donner de quoi faire face au mieux !




Joséphine Gout

Quelques conseils en Naturopathie pour renforcer votre corps

💪 Pour renforcer son système immunitaire il est conseillé de suivre quelques règles de base:

🌿 L’hygiène mentale et émotionnelle doit être stable. La sophrologie, l’EMDR (“Eye Movement Desensitization and Reprocessing”), l’EFT (Emotional Freedom Technique), la méditation, la spiritualité peuvent être d’un grand soutien. Le développement personnel,les activités créatives et sociales sont à privilégier.

🌿 L’hygiène physique est également très importante.Il faut bouger et avoir une activité régulière plaisante. Ne pas oublier de bien s’oxygéner.

🌿 L’hygiène émonctorielle que l’on peut également appeler « detoxification » ou « detox ». Nos émonctoires (foie,intestins,reins,peau,poumons) s’occupent d’éliminer nos différents déchets. Pourquoi ne pas les aider à éliminer en faisant une detox à chaque changement de saison?

🌿 Et bien évidemment, l’hygiène alimentaire qui est la base pour apporter de bons nutriments à notre organisme.

🍃 Si ces 4 pôles sont bien équilibrés, vos défenses immunitaires pourront vous protéger des agressions extérieures.

🍃 La base de la Naturopathie est de vous aider à être bien équilibré dans votre corps et votre esprit. Prenez bien soin de vous

Rose Razafimbelo 

Soigner son alimentation pour mieux défendre son corps

Les manques d’apport, en particulier en vitamine E, sont responsables de faiblesses des défenses antioxydantes.

Le déséquilibre considérable dans la qualité des graisses que nous consommons est un facteur important dans la faiblesse de nos défenses immunitaires : beaucoup trop de graisses saturées (viandes, produits laitiers), de graisses trans (margarines et produits tout faits qui les utilisent), de graisses oméga six (huiles de tournesol, de maïs) et beaucoup trop peu de graisses oméga trois (huiles de colza ou de caméline, poissons gras). 

En ce qui concerne les phénomènes d’allergie alimentaire, le renforcement de l’immunité (qui permet aussi d’éviter d’avoir à recourir à des antibiotiques qui altèrent la flore du colon) et l’optimisation de cette flore par les aliments fermentés comme le yaourt au bifidus et/ou au lactobacillus acidophilus peuvent contribuer à les réduire.

EN PRATIQUE :

  • Remplacer dans les recettes le lait de vache par des « laits » boissons végétales de soja (si pas de réaction au soja), de riz ou d’amandes ; enrichis en calcium

  • Favoriser les petits déjeuners composés de céréales 1/2 complètes (seulement riz  et sarrasin si intolérance au gluten) aromatisée aux purées d’oléagineux (sauf celles pour lesquelles il peut y avoir intolérance – le plus souvent arachide ou noix) – les deux sont riches en magnésium -, avec des fruits et du thé, si possible vert – les deux sont riches en antioxydants ;

  • Au moins une crudité et une salade par jour (antioxydants) assaisonnés avec une huile de colza ou une huile d’olive enrichie en caméline (oméga trois)

  • Préférer les yaourts biologiques au bifidus et/ou au lactobacillus acidophilus (pour la flore) plutôt que les fromages (graisses saturées et trans) ;

  • Au moins trois fruits par jour (antioxydants) ;

  • En cas d’allergie alimentaire, bien mâcher, éviter les épices agressives en particulier poivre et l’alcool (qui irritent le tube digestif et favorisent le passage dans le sang de molécules capables de déclencher des réactions), de même que le café et les produits contenant de la caféine (celle-ci stimule la libération d’histamine par l’estomac).

     En cas d’allergie ou de pathologie inflammatoire :

  • L’huile d’assaisonnement peut être enrichie en oméga trois (avec jusqu’à 2/3 d’huile de caméline ou de lin dans l’huile d’olive ou de colza à l’exclusion de toute autre huile). Si cela ne suffisait pas, on peut être amené à prendre des capsules d’huile de poisson (en cas de prise prolongée de compléments d’oméga 3,  il est aussi nécessaire d’associer de l’huile d’onagre soit dans l’huile d’assaisonnement, soit en capsules) ;

  • Des compléments antioxydants contenant des quantités pharmacologiques de vitamine E naturelle (de 200 à 800mg), de vitamine C (de 500 à 1000mg), de bêta-carotène (de 6 à 18mg), de lycopène (de 6 à 18mg) et de sélénium (de 50 à 200microgrammes) doivent être ajoutés à la fois comme anti-prostaglandines pro-inflammatoires et pro-allergiques, mais aussi pour protéger les acides gras oméga trois de l’oxydation. On peut aussi associer à ces antioxydants « classiques » un complexe de flavonoïdes comprenant en général des extraits de thé vert (sans théine), de vin rouge (sans alcool), de pépins de raisins, d’agrumes (citroflavonoïdes), de myrtille, parfois de plantes comme le ginkgo biloba.

  • Dans tous les cas (et cela peut suffire pour une rhinite) des compléments en magnésium (choisir un sel liposoluble – non laxatif -, comme le glycérophosphate de magnésium) associés à des magnésiofixateurs (comme la taurine, mais les antioxydants peuvent aussi jouer ce rôle). Une fois que le traitement dit « d’attaque » - à dose élevée – a atteint son objectif, il est progressivement réduit jusqu’à des doses « d’entretien » (indispensables en cas de terrain héréditaire). S’il y a allergie alimentaire le traitement d’attaque comprend des ferments – bifidus et lactobacillus acidophilus - en grande quantité (sous forme de sachets ou de gélules) - pour restaurer la flore du colon (ce qui serait judicieux de faire en cas de gastro-entérite ou après une antibiothérapie).

Soignez votre alimentation et consultez votre médecin pour tout traitement !

Retour